COMPTE RENDU REUNION Mme CHABOCHE, Mr CHALLANDE NEVORET

 Communiqué du CIQ de Château-Gombert

Rencontre avec Madame CHABOCHE et Monsieur CHALLANDE NEVORET

Mairie de Marseille

 Le CIQ de Château-Gombert avait saisi Mesdames Michèle RUBIROLA, Maire de Marseille et Mathilde CHABOCHE, Adjointe à l’urbanisme et du développement harmonieux de la ville sur le dossier de construction d’un immeuble de 3 étages et de 38 logements à la place de la poste de Château-Gombert.

Nous avons rencontré Madame CHABOCHE et Monsieur Théo CHALLANDE NEVORET, Adjoint à la Maire de Marseille en charge de la démocratie locale, de la relation avec les CIQ et de la lutte contre les discriminations le vendredi 6 novembre 2020 en visioconférence.

Nous avons rappelé l’historique du projet et l’engagement de TOUS les candidats à la Mairie de Marseille et à la Mairie de secteur contre ce projet de construction de collectifs au centre du village.

Nous avons également présenté notre projet sur cette parcelle de terrain de 3 000 m2 qui, à notre avis, doit devenir un espace apaisé avec un bureau de poste fonctionnel et agrandi, des locaux pour l’équipement sportif à proximité (terrain de foot, pourquoi pas de basket …) qui pourrait être géré par le CA Gombertois, des locaux pour les associations, un bureau de proximité de la Mairie, des jardins pour enfants et des places de parkings en nombre suffisants.

Mme Chaboche a indiqué en préambule qu’elle n’aurait pas signé ce permis de construire au centre de Château-Gombert. Elle a demandé à ses services d’étudier dans le détail le permis de construire et les délibérations des conseils municipaux de novembre 2019 et janvier 2020 sur la cession de terrain de la Ville de Marseille seront également revues afin d’en vérifier la validité. Mme Chaboche reprendra contact avec le CIQ pour la suite à donner à ce projet.

À la demande des Adjoints de Mme Rubirola, nous avons invité ces derniers à venir visiter notre village pour faire le tour des problèmes rencontrés par les habitants et se rendre compte de la destruction de notre patrimoine et de notre environnement suite aux constructions anarchiques qui se développent sans aucune infrastructure supplémentaire.

Le CIQ de Château-Gombert a également demandé un engagement sur l’arrêt des constructions de collectifs comme s’y était engagé le candidat du Printemps Marseillais sur le 13&14 aux dernières élections municipales au nom de Mme RUBIROLA. Malheureusement, Mme Chaboche nous a indiqué ne pas pouvoir prendre cet engagement. Des permis de construire de collectifs seront surement encore signés sur le secteur de Château-Gombert.

Le CIQ a rappelé son opposition ferme sur ces constructions et renouvelle sa demande de moratoire sur le secteur de Château-Gombert.

A ce jour, suite à l’envoi de plusieurs courriers à tous les candidats lors des dernières élections, seule la Mairie de Marseille nous a reçu et nous l’en remercions.

Nous serons rappeler aux citoyens les promesses non tenues par certains candidats lors de prochaines élections.

Marseille, le 11 novembre 2020