La percée du village

Les études pour la réalisation de la traversée du village ont commencé probablement vers 1942-43. Les premiers documents remis à la mairie de Marseille par la 2ème section d’études de la direction des services techniques sont datés de février 1944.

Le 19 mai 1945 un arrêté préfectoral annonce la réalisation des travaux . Sont prévus la percée du village et l’élargissement à 12m du Bd Pignol (ce dernier chantier ne sera jamais réalisé).

En 1962 une première tranche de travaux permet de réaliser un retournement pour le bus N°5, et les escaliers pour accéder à la place des Héros tels que nous les connaissions jusqu’au début 2012.

En 1974 le seconde tranche détruira un coeur de village plusieurs fois centenaire pour que la rue Centrale rejoigne le bd Bara.

Le puits visible dans le virage à été creusé après la peste de 1720 pour améliorer les conditions sanitaires du village. Il était indiqué à cette époque « le puits neuf ». Certaines maisons étaient en ruines mais il y avait là au moins une maison de maître remarquable.

Château-Gombert découvre en 1974 le premier feu-rouge de son histoire.

Site Gombertois.fr
Retrouver sur le site
www.gombertois.fr